Bons plans

Que faut-il savoir sur l’assurance auto ?

A mesure que le temps passe, la voiture est devenue une incontestable alliée au quotidien en France. Parce qu’on n’est jamais loin des imprévus, ces véhicules doivent être assurés pour la libre circulation. Et depuis 1958, l’assurance automobile est obligatoire, avec des risques d’amendes ou plus. Ce que vous devez savoir ici.

En quoi consiste-t-elle ?

L’assurance automobile est un type de contrat administrant une indemnisation économique ou matérielle, à l’assuré, sous forme de versement mensuel, trimestriel ou annuel en cas d’accident de route (accident auto en vacances, etc.), de panne ou encore de vol de véhicule sur la route. Diverses sortes d’assurance automobile existent, à savoir : l’assurance responsabilité civile ou l’assurance multirisque, et elles se présentent également sous de nombreuses formes. L’indemnisation dépend des garanties et des options que vous choisissez lors de la souscription d’une assurance auto. Par conséquent, chaque contrat est typique à une situation spécifique et ne prend effet que lorsqu’un danger se présente, sous la condition que cela soit stipulé dans les termes du contrat. Dans un tel cas, l’indemnisation sera effectuée sur la base de la déclaration de l’assuré, d’un rapport amiable complet et d’un rapport d’expertise.

Quelles sont les garanties ?

Tout individu propriétaire d’un véhicule doit souscrire une assurance auto pour au moins assumer sa responsabilité civile. Ainsi, même les voitures inemployées qui sont stationnées continuellement dans la rue doivent être assurées, puisqu’elles sont toujours dans la possibilité d’infliger des dommages à des tiers, faute de mauvais stationnement ou d’incendies, etc. Il peut s’appliquer trois différents types d’assurance automobile à la situation de chaque assuré :

  • L’assurance responsabilité civile : elle conçoit le minimum d’obligatoire de droit de libre circulation. Elle saisit une garantie responsabilité civile, couvrant les dommages corporels et matériels éventuels d’autrui. Entre autres, étant à l’origine d’un accident, votre assurance indemnisera l’autre partie. Au contraire, dans le cas où vous êtes la victime, vous percevrez une indemnité d’assurance de la part du fautif.
  • L’assurance au tiers+ : c’est une formule intermédiaire entre le contrat au tiers de base et la formule toute assurance. Elle couvre la responsabilité civile, l’incendie et le vol, mais certaines garanties optionnelles peuvent également être ajoutées pour une meilleure couverture. Une garantie bris de glace, comprenant la réparation ou le remplacement du pare-brise ou de la lunette arrière, pourra être ajoutée.
  • L’assurance tous risques : C’est la combinaison des deux garanties précédemment mentionnées, seule la garantie dommages pour tous les accidents, même en cas de sinistre responsable, s’y ajoute. A cet effet, une garantie optionnelle de protection du conducteur peut être jointe, mais elle n’est pas toujours accordée.

Pourquoi faut-il assurer sa voiture ?

Selon les dispositions de l’article L211.1 du Code des assurances, tout véhicule doit être assuré pour pouvoir circuler en toute liberté. Par conséquent, l’utilisateur concerné doit assurer sa voiture auprès de la compagnie d’assurance. En plus des avis juridiques, l’assurance automobile permet de protéger les tiers des accidents dont vous êtes la cause, tout en vous protégeant vos finances, car votre contrat peut faire une couverture des pertes pécuniaires. Somme toute, conduire sans assurance est considéré comme un délit et l’amende qui en résulte est fixée à 3 750 euros. De plus, les automobilistes encourent moins de 10 ans d’emprisonnement.